Agrandir une pièce sans abattre les cloisons

Agrandir petit espace
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Petits espaces voici des solutions pour l'agrandir

Il y a beaucoup d‘avantage d’habiter en centre-ville de Bordeaux. L’effervescence et le dynamisme qui s’y trouve nous emporte dans l’émulsion qui s’y dégage. Tout est quasiment faisable à pied, ça fait de l’exercice et on en profite pour se balader. Parfois on tombe sur des petites merveilles sans s’y attendre, une jolie vitrine, un petit magasin dans une rue qu’on empruntais moins, la couleur du soleil sur un immeuble, le bar du coin ou on aime aller prendre un verre avec une amie.

On s’y plait parce qu’il y a tous ce dont nous avons besoin à l’extérieur, les commerces, les instituts de bien être, les galeries d’art, les musées et expositions, les supers restau… Vraiment c’est plutôt plaisant comme style de vie. Mais alors, il existe tout de même une contrainte majoritaire, la superficie des intérieurs !

Bien souvent, l’immobilier est cher en ville et c’est encore plus vrai à Bordeaux depuis quelques temps.

Alors, on se contente de petites surfaces…hors de question de sacrifier l’environnement qui nous est cher ! Au début on s’y sent bien dans notre petit « chez nous », c’est notre cocon, notre nid de coton. On s’y blotti surtout les jours de pluie et l’hiver, de toute façon l’été on est à l’extérieur !On accepte d’être les uns sur les autres quand on invite des amis, c’est d’ailleurs ce qui rend les soirées sympa et pleines d’émotions !

Et puis, arrive un moment, après quelques années souvent, on commence à s’y sentir à l’étroit, on entasse nos affaires et nos trouvailles, un nouveau membre de la famille pointe le petit bout de son nez. Bref les murs ne sont plus assez larges et on étouffe, on se fatigue de toutes ces gymnastiques à faire dès qu’il faut prendre une valise dans le placard tout en haut de l’étagère ou, sous un monceau d’affaires.

En attendant de pouvoir acheter plus grand, comment faire pour agrandir une pièce sans casser les murs ?

rénovation intérieur bordeaux

La séparation douloureuse

Malheureusement, ce que je vais vous annoncer, vous le redoutez certainement…mais je suis obligée d’insister sur cette première étape. Il faut faire du tri ! Se séparer de ces affaires encombrantes qui nous gêne plutôt que nous serve.

Si vous êtes très attaché à vos souvenirs même ceux qui ne vous sont plus utiles et que vous ne vous sentez pas capable de vous en séparer comme ça d’un coup, je peux vous donner une astuce afin de vous accompagner petit à petit vers la délivrance…

Regroupez tous ce qui ne vous sert plus dans un carton, fermer bien ce carton avec du scotch. Ecrivez les affaires que vous y avez mis sur une des faces visible. Rouvrez le 1 ans après et poser vous ces questions :

Est-ce que cet objet m’a manqué ? Est-ce que je m’en servirais dans 24H ?

Est-ce que cet objet représente un souvenir fort qui a vraiment marqué ma vie ?

Est-ce que cet objet est démodé ?

Ces questions vous aideront à faire le choix de le garder ou de vous en séparer. Si vous décidez de le garder, remettez-le en carton pour 1 an. Il arrivera un moment où il perdra de son importance et vous serez prêt à vous en séparer.

La première étape est la plus difficile car elle nécessite une séparation, mais peut être le début d’un adieu ! 

 Les autres étapes sont plus plaisantes je vous rassure…

Je vous dévoile ensuite les différentes stratégies à adapter en fonction de votre intérieur actuel :

petit espace

Choix de couleur

Privilégier des couleurs neutres pour les murs, des couleurs clairs ou pastels. Ils ont l’avantage d’agrandir naturellement l’espace et vous ferons gagner en luminosité. Si vous êtes plutôt papier peint, préférez des motifs discrets et des couleurs neutres également. De trop gros motifs encombrerait la vue et l’esprit.

Choix du mobilier

Les meubles hauts et massifs (dans leur dimensions), surchargent l’espace et la vue. Optez pour des meubles pas trop hauts et avec un design fin. Par exemple, pour un canapé la finesse du design passe par l’épaisseur des accoudoirs, la profondeur de l’assise etc. Pour une table, l’épaisseur du plateau et les pieds doivent être le plus fin possible. Etc.

Pour la couleur du mobilier choisissez également des couleurs pas trop sombres. Sachez que tous les meuble qui ne sont pas collé à un mur, comme l’est en général la table à manger et les chaises, la table basse et parfois même le canapé qui sépare l’espace salle à manger du salon, ont un rôle important dans notre objectif d’agrandissement. Portez une attention particulière à leur couleur, design et dimensions. Pourquoi ne pas opter pour des chaises et une table basse transparent ?

Posez-vous aussi sur l’emplacement du mobilier, dans un petit espace, il est primordial de ne pas bloquer la circulation. Peut-être que le canapé en plein milieu de la pièce n’est pas l’idéal. De même, ne gardez que le mobilier essentiel. Si vous aviez mis un porte plante dans le coin d’un mur pour le rendre moins vide, pourquoi ne pas plutôt la suspendre au plafond ? De manière général, retirer tous ce qui se trouve au sol et qui n’est pas primordial. Vous pourrez peut-être envisager un panier ou un cadre posé au sol négligemment mais pas plus.

agrandir un petit espace

De la déco oui ! mais pas trop

Eviter de charger en décoration. Cela alourdi l’atmosphère et de toute façon ils sont moins visibles lorsqu’ils sont en trop grand nombre. Si une étagère vous paraît vide avec un seul objet déco, ajoutez quelques livres et/ou une petite plante, ils ont l’avantage d’habiller l’espace sans que l’esprit n’y prêt trop d’attention, donc sans encombrer la perception de l’espace. En nombre limité, vous pouvez vous autorisez de la couleur sur vos objets déco !

Un pour lequel vous pouvez vous lâchez c’est le miroir ! il agrandit la pièce et reflète la lumière, alors n’hésitez plus ! A condition toujours de choisir un design fin, c’est-à-dire avec des bords minces.

Et les textiles alors ?

Le tapis, les rideaux, les coussins, ont eux aussi un rôle à jouer. Si vous n’avez pas besoin de rideaux occultant, alors passez-vous en ! gardez quand même un voilage souple et fin pour habiller la fenêtre. Mais pas de rideaux qui alourdisse l’atmosphère. Si pour une raison valable vous ne pouvez pas vous en passer, optez pour une couleur neutre et clair sans motif. Sachez aussi que l’illusion d’une grande fenêtre aère l’espace, donc positionnez votre tringle à rideaux de manière à ce que ceux-ci n’obstrue pas la lumière.

Concernant les tapis, oui, mais pas trop. Un seul suffira en général pour délimiter le coin salon et le rendre plus confortable. Attention à sa dimension, inutile qu’il aille jusqu’au meuble TV.

Pour les coussins, même recette, quelques-uns si possible en velours ou fourrure, suffiront à créer un coin douillet.

coussin décoration

Vous l’aurez compris, agrandir une pièce sans pousser les murs repose sur l’impression que nous avons d’un espace. Alors oui, la pièce ne sera pas plus grande en superficie, mais elle transmettra une atmosphère, un sentiment et c’est là, toute la magie de la déco…

Vous avez trouvé cet article utile ? Ne ratez pas les suivants, inscrivez-vous à la Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin